LYRIC / PARODDI / PARULLE / CANTI

Mamma risponde nun possu
À e vostre dulente chjame
Troppu miseria aghju à dossu
È mi si rode la fame
Sò prigiuneru languente
In quella Prussia à punente

Venissi una rundinella
Ch’eo la mandi messagera
O venga puru una stella
À purtà la mio preghera
Le mio pene è lu mio amore
Versu voi mamma d’amore

V’abbracciu per lu penseru
Vi mandu sti versi soli
Dicendu sò prigiuneru
Chì tuttu què vi cunsoli
Mamma, la vostra tristezza
À mè dà tant’amarezza


Accumudatu by

Stephane Gutierrez

SPARTE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.